Hygiène auriculaire ?

Pourquoi et comment avoir une bonne hygiène auriculaire ?

Pourquoi et comment avoir une bonne hygiène auriculaire ?

Pourquoi et comment avoir une bonne hygiène auriculaire ?

Il est nécessaire d’avoir une bonne hygiène auriculaire pour conserver une bonne audition.

Le cérumen joue un rôle de protecteur pour l’oreille. Il est nécessaire au bon fonctionnement de l’oreille, mais en excès, il peut causer des désagréments (bouchons de cérumen qui entraînent une baisse de l’acuité auditive, des bourdonnements…).

Afin de faciliter l’élimination des résidus de cérumen et prévenir la formation de bouchon, il est recommandé d’avoir une hygiène régulière du conduit auditif externe, grâce à des produits de lavage non agressifs (par exemple, Céruspray, dispositif médical).

L’utilisation de produits de lavage est notamment indiquée pour les personnes sujettes aux bouchons de cérumen ou les porteurs de prothèses auditives.

Quels sont les réflexes à adopter?

Les bons gestes à suivre pour avoir une bonne hygiène des oreilles sont simples :

Pulvériser deux à trois fois par semaine une solution aseptique nettoyante sous pression contrôlée pour le lavage de l’oreille.

Toujours se sécher les oreilles avec un linge sec après un contact avec l’eau (bain, piscine…).

N’enlever que l’excès de cérumen (le cérumen visible) afin de ne pas supprimer son rôle protecteur.

Le cérumen a un rôle essentiellement de protection et de lubrification naturelles. 

Il fixe les impuretés en captant les squames et les poussières.

Pour en savoir plus sur le cérumen, consultez notre rubrique « L’anatomie de l’oreille »

Conseils pratiques au quotidien

Conseils pratiques au quotidien

L’ouïe est un sens précieux, c’est pourquoi il faut protéger ses oreilles en ayant une hygiène régulière du canal auditif externe.

Il est essentiel de nettoyer les oreilles et plus particulièrement le canal auditif externe afin de faciliter l’élimination des excès de cérumen et d’éviter la formation de bouchon.

Cependant, le cérumen possède un rôle protecteur, il ne faut donc pas procéder à un lavage des oreilles trop fréquent.

Il est préconisé un nettoyage 2 à 3 fois par semaine avec une solution aseptique comme un spray nettoyant pour l’oreille sous pression contrôlée afin d’assurer un fonctionnement optimal de l’appareil auditif, notamment chez les personnes avec une hypersécrétion de cérumen ou les porteurs de prothèses auditives.

Il est déconseillé :

D’utiliser des cotons-tiges pour enlever l’excès de cérumen, car ils repoussent le cérumen.

D’utiliser un outil ou un produit agressif pour le conduit auditif (allumettes, bouchons de stylo, trombones…) afin de ne pas créer de plaies.

De se laver les oreilles tous les jours.

Il est préconisé :

De nettoyer uniquement la partie visible des oreilles et d’enlever seulement l’excès de cérumen.

De se sécher les oreilles après chaque contact avec de l’eau avec un linge sec (douche, piscine, mer…).

Pour les oreilles de vos enfants, consultez notre rubrique qui leur est entièrement dédiée « Les oreilles des enfants »

Les oreilles des enfants

Les oreilles des enfants

Les oreilles des enfants sont fragiles il faut en prendre soin. Ils sont également plus sujets aux otites. En effet, les enfants aiment jouer dans l’eau et dans le sable pendant des heures, ce qui peut favoriser la formation de bouchons d’oreille.

La stagnation de l’eau dans l’oreille peut entrainer des douleurs et/ou des gênes et/ou des otites. En cas de désagréments, il est conseillé d’utiliser une solution auriculaire comme BloXoto (dispositif médical).

Voici quelques conseils afin de ne pas abîmer leur conduit auditif :

L’usage des cotons-tiges est déconseillé, en effet il repousse le cérumen au fond du conduit auditif, ce qui peut entraîner la formation d’un bouchon. De plus, étant fin et long, il y a un risque de toucher le tympan si on l’enfonce trop.

Un nettoyage des oreilles de l’enfant trop fréquent est à éviter. Le cérumen joue un rôle protecteur, il protège la peau du conduit auditif externe et du tympan. Il est normalement évacué au fur et à mesure de sa formation par les mouvements de la mâchoire.

Ne laissez pas votre enfant se nettoyer les oreilles seul.

Pensez à bien sécher les oreilles de l’enfant à chaque sortie de bain (douche, piscine, mer…) avec une serviette.

Si l’enfant se plaint d’une douleur à l’oreille ou que vous constatez une baisse de l’acuité auditive, consultez votre médecin.

Avant 30 mois, les pédiatres conseillent de ne pas nettoyer les oreilles de façon spécifique. Ils préconisent simplement le nettoyage du pavillon de l’oreille avec un linge humide au moment du bain suivi d’un séchage minutieux.

À partir de 30 mois, vous pouvez prendre soin des oreilles de votre enfant, en les nettoyant 2 à 3 fois par semaine avec Céruspray (dispositif médical), nettoyant d’oreilles non agressif sans conservateur.